Histoire - 1867 -  Machine à coudre

1867 - Machine à coudre

En 1867, la société Constant Peugeot &Cie, née en 1830, décide d’ajouter à sa production de pièces pour des machines de filatures, celles des machines à coudre. Il en est construit différents modèles pour les ateliers de lingerie, de confection de vêtements, de broderie, de cordonnerie, de gants et pour l’usage familial.

 

Un brevet est déposé en 1869 plaçant la bobine verticalement. En 1876, les machines à coudre Peugeot obtiennent une médaille d’or à l’exposition universelle de Paris. En 1878, le brevet déposé pour le bâti de salon est à l’origine de la « machine de guéridon » commandé par une seule pédale.

 

A partir de 1920, un moteur électrique est proposé en option : Il sera monté en série à partir de 1929. La production cessera à l’aube de la seconde guerre mondiale.