Histoire - 1886 - La révolution du cycle

1886 - La révolution du cycle

Dans la logique d’extension d’activité propre à Peugeot, et inspiré par les fabricants de cycles principalement anglais, la société développe des nouveaux ateliers dans son usine à Beaulieu dès 1882 pour construire et assembler des deux roues. La véritable production de série commencera en 1886.

 

Le vélocipède grand bi (photo) est le modèle d’entrée de gamme, vendu à partir de 250 Francs. Le tricycle constitue le haut de gamme, à partir de 500 Francs. Le modèle phare, la bicyclette à roues de 75cm, constitue le cœur de gamme qui prendra rapidement tout le marché.

 

Les cycles se déclinent progressivement en options diverses et possibles personnalisations. Le succès ne fait que se renforcer. En 1900, l’usine est réorganisée une quatrième fois pour atteindre 20 000 bicyclettes. Le succès change le vocabulaire. On ne parle déjà plus de bicyclette, mais d’un Peugeot.