Histoire - 1917 -  Moteurs d'avion

1917 - Moteurs d'avion

La première guerre mondiale de 14-18 affecte l’économie et crée un second front, celui de l’industrie. Situées à moins de 30km des zones de front, les usines sont en partie réquisitionnées pour la production de quincaillerie militaire, puis pour l’armement, avec par exemple les obus. Ceux-ci révolutionnent certaines techniques de production de l’usine.

 

Peugeot s'intéressa dès 1905 à l'aéronautique, avec un moteur 2 cylindres en V de 14 ch développé pour propulser le dirigeable n°14 de M. Santos-Dumont.  En 1909, Peugeot fonde la Société des Constructions Aériennes Rossel-Peugeot, qui développa notamment le 7 cylindres en étoile de 50 ch monté sur avion Blériot.  Pendant la guerre, Peugeot doit s’éloigner des lignes de combat.  Peugeot installe alors une usine à Issy les Moulineaux.

 

La grande guerre marque donc des ruptures : Peugeot découvre de nouveaux métiers liés à l’armement. Avec l’aéronautique, il devient bipolaire avec des usines dans le Doubs et à Paris.