Histoire - 1931 -  Vélomoteur

1931 - Vélomoteur

La crise des années 1930 vient affecter la SA des Cycles Peugeot, crée officiellement en 1926, et qui produit des cycles et des motocyclettes. L’offre est alors plus confuse que complète, avec des cylindrées comprises entre 110 et 350cm3, et la production globale décline. La crise est l’occasion de corriger quelques erreurs. Peugeot développe, avec des ingénieurs passionnés de compétition, une moto P 515 innovante et puissante qui récoltera une moisson de records en 1934. Elle redore l’image de la marque.

 

En parallèle, Peugeot lance en 1931 sa première BMA (bicycle à moteur auxiliaire), qui correspond mieux aux attentes du marché et à la nouvelle  législation de 1926 : Ce produit doit peser moins de 30kg, disposer d’un pédalier et ne doit pas dépasser les 30km/heures, ni les 100cm3. Peugeot appelle son BMA « velo moteur P50 » (photo) qui en un seul mot va devenir générique. Le succès de celui-ci vient sauver l’activité des cycles à moteurs au moment où les ventes de motocyclettes tombent à la verticale en 1935.