Histoire - 1975 -  L'âge d'or des cycles

1975 - L'âge d'or des cycles

La crise des années 50 n’est qu’un lointain souvenir. Avec les trente glorieuses, la bicyclette revient à la mode.  Avec près de 50 modèles au catalogue, les usines de Beaulieu tournent à pleine cadence, sur dix-sept chaînes de montage et six de peinture.

 

Peugeot se positionne sur le créneau du vélo de luxe et de sport, s’appuyant sur l’image de son équipe professionnelle, l’une des meilleures, avec un palmarès complet. Bernard Thévennet  gagnera le tour de France en 1975 puis en 77(photo). Le rayonnement est international. Les vélos Peugeot s’arrachent aux états unis, au prix d’un objet de luxe (400 à 500 $) avec une progression impressionnante, 150 000 unités en 1971, 430 000 en 1974.

 

Le maillot à damier Peugeot fait son apparition dès 1963 dans le peloton professionnel. Ce motif, prévu pour mieux passer à la télé (alors en N&B), deviendra célèbre. Il sera utilisé comme signature de la marque, et sera reproduit sur les cadres de vélos.