Histoire - 1983 - Un constructeur sort les griffes

1983 - Un constructeur sort les griffes

L’évolution de la société, et la crise liée au second choc pétrolier en 1979, oblige Peugeot à se recentrer sur sa division automobile, qui a considérablement grandi et qui est devenu entre-temps un groupe : PSA.

 

En 1983, Peugeot sort la 205. Elle a été imaginée pour répondre à un cahier des charges ambitieux : légèreté, aérodynamique, motorisation à haut rendement, compacité et habitabilité maximum. Son style est novateur et dynamique, loin de l’image de la petite voiture. Bien conçue, elle est facile à fabriquer et offre un haut niveau de qualité.  Le mix modèle, orienté vers le haut, dégage des marges comparables à des véhicules de taille moyenne.

 

Le succès est immédiat. L’offre se complète avec des versions en 3 et 5 portes, un cabriolet, des séries spéciales (Lacoste, Roland Garros, Junior..). Enfin, la chic et  très sportive GTI (photo) va devenir une véritable icône. Son image est rehaussée par les succès remportés en sport automobile. La 205 T16 remporte le championnat du monde de rallyes en 85 et 86. Elle s’impose ensuite sur les Paris-Dakar en 87 à 88. La 205 va marquer sa décennie.